Au Trivéloce, on ne fait pas que du vélo de route…

22 Mar 2017

 

Merci à Axel pour son récit de course.

 

Au Trivéloce, on ne fait pas que du vélo de route… 

Il y a aussi quelques amateurs de VTT et en cette matinée nuageuse du 19 mars, Franck, Stéphane et moi-même se sont donnés rendez-vous dès 6h30 au Stade de St Sébastien afin de partir ensemble à une randonnée VTT à St Jean La Poterie, en dessous de Redon.

Aux dires de Franck, qui avait repéré cet évènement sur les forums VTT, le circuit de 45km est annoncé avec plus de 1000m de dénivelé positif.

Arrivés sur place, les parking sont déjà bien rempli… il est 8h15 et les premiers randonneurs se sont déjà élancés sur les circuits. Rapidement on se met en tenue et direction les inscriptions. Finalement on opte pour le circuit 50kms, après le petit café offert et la part de 4 quarts, on part sur les chemins.

Début du circuit commence par une grande côte histoire de nous mettre tout de suite dans le tempo !

Très rapidement on se retrouve en sous-bois, sur des singles tortueux avec du dénivelé. On se fait une joie de relancer constamment en sortie de courbe et de rentrer fort dans ces virolos serrés. Heureusement quelques portions roulantes nous permettent de récupérer des ces efforts soutenus.

Après le 12km, on arrivons enfin au ravitaillement. Sous les casques ça transpire à grosses gouttes, les muscles sont mis à rude épreuve, cette pause est la bienvenue. Franck a lâché prise, il a trop donné la veille à l’entraînement vélo du groupe 1, mais on le voit arriver au ravito avec un large sourire… cool !

Après quelques morceaux d’orange, une citronnade et quelques rigolades, on repart… Là encore le relief du sillon de Bretagne se rappelle à notre bon souvenir…ç a grimpe dur, et les passages sont par moment très techniques… heureusement nous sommes récompensés par quelques belles descentes sinueuses où la vitesse et le plaisir du pilotage se mêlent…

Plus les kilomètres défilent et plus les jambes deviennent douloureuses, le haut du corps également à force de tirer sans cesse sur le guidon dans les côtes parfois très raides.

Au troisième et dernier ravitaillement, l’équipe de bénévole nous redonne le sourire malgré la fatigue… Une fondue au chocolat est sur un coin de table avec plein de gourmandises à picorer ci et là… résultat une bonne pause de 10 minutes à déguster des morceaux de pain d’épice trempés dans le chocolat… Une merveille ! A contre coeur on repart en direction des sentiers...

On termine enfin la randonnée dans un état de fatigue plus ou moins avancé mais avec la satisfaction d’avoir roulé sur un super tracé, dans de très bonnes conditions ! La 40éme rando des Tulipes était vraiment top !

 

 

 

Partager sur Facebook
Please reload